Catégories

Résine

Collectors, Anciens...

Fabricants

Marques

Newsletter

Proto-Slot-Kit

CARTRIX > Bugatti T251

Bugatti T251

Championnat F1 1956

Plus de détails

57,50 € TTC*
* TVA non applicable, art. 293B du CGI

En approvisionnement


Référence : CX0964


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible:



CARTRIX BUGATTI
Retrouvez tous les articles de CARTRIX


Description:

Bugatti T251 ayant participé au Grand Prix de Reims en 1956.

L’artiste  et designer Ettore Bugatti, né en Italie, créa son entreprise automobile à Molsheim en France, en 1909.
Les autos de routes étaient luxueuses et les machines de compétitions rencontraient de nombreux succès. Mais à la mort d’Ettore en 1947, Bugatti entra dans une période de stagnation technique et commença à décliner. Afin de restaurer l'image de l'entreprise, le directeur technique, Pierre Marco, décida de construire une voiture de GP innovante  en honneur du « patron » Ettore.

Bugatti débaucha le designer G. Colombo, qui avait déjà travaillé pour Maserati, Alfa et Ferrari, pour travailler sur le projet appelé Bugatti type 251 (auto de formule 1).
Le projet était prometteur avec un châssis à balancier accouplé  à un moteur 8 cylindres dérivé de deux moteurs Bugatti 4 cylindres jumelés. Une boite cinq vitesses synchronisée, et 2 réservoirs montés de chaque coté, une énorme grille de radiateur et des roues partiellement cachées par la carrosserie de la F1 la rendait différente des autres F1 présentes sur la grille à cette époque.

Colombo dût continuellement trouver des compromis avec Roland Bugatti (fils de Ettore) qui interféra dans le projet en insistant pour y incorporer des solutions techniques dépassées. Ce ne fut donc pas une surprise que l’auto soit décevante pour sa première apparition au GP de France à Reims en 1956.
Se qualifiant en fond  de grille à une petite 17ème place avec au volant le pilote français Maurice Trintignant. Il connut des problèmes de tenue de route et de puissance pendant le GP avant de se retirer sur la casse de sa pédale d'accélérateur après être resté dans le fond du classement.
La Bugatti 251 retourna à l'usine et ne courra plus jamais, les portes de l'usine fermant prématurément quelques temps plus tard. Aujourd'hui, cette auto peut être contemplée au musée Molsheim.

 

Echelle: 1/32
Compétition / Course: Championnat F1
Année: 1956
Pilotes: M.Trintignant
Numéro: 28
Edition Limitée: Oui 1500 exemplaires
Entrée en stock: Septembre 2010


Renseignements

Renseignements et commandes par téléphone:


Téléphone : 01 43 51 18 19


ou par email:

contact@casaslotracing.com


Français Espagnol Anglais

Panier  

(vide)

Circuits Routiers